• A mon ami Alphonse Leduc

    Le jour de son mariage

     

    Le bonheur de la vie est un fatal problème

    Que pour résoudre il faut, son tour venu, savoir,

    Comme un hardi joueur, jeter tout son avoir,

    Nom, honneur, avenir, sur la carte suprême.

     

    Ce jour aux lendemains que nul ne peut prévoir,

    C'est celui qu'on choisit pour dire : - Je vous aime !

    A celle qui, changée en un autre vous-même,

    Doit tremper votre amour aux sources du devoir.

     

    Ami, le risque est grand ; nul cas rédhibitoire ;

    Le destin est au fond de l'urne aléatoire,

    Et les arrêts qu'il rend sont les arrêts de Dieu.

     

    Heureux celui qui peut, toute crainte bannie,

    Dans le choix de son cœur trouver un bon génie,

    Et dire comme toi : - J'ai gagné tout l'enjeu !

     

    Louis-Honoré FRÉCHETTE (1839-1908)

    (Recueil : Oiseaux de neige)

    Pour envoyer

    Des cartes virtuelles d'amitié

    Pour vos amis, vous avez un choix

    Pour un lien avec gifs divers,

    Et l'autre avec des fleurs en images

    Cliquez-sur un de ces liens au dessous,

    1- Cartes virtuelles Amitié
    2- Cartes virtuelles Amitié: Dites-le avec des fleurs

     

    Yahoo!

    1 commentaire
  • http://nsm02.casimages.com/img/2009/12/03/091203042612782614980990.gif

    Sonnet à mon ami R...

     

    J'avais toujours rêvé le bonheur en ménage,

    Comme un port où le cœur, trop longtemps agité,

    Vient trouver, à la fin d'un long pèlerinage,

    Un dernier jour de calme et de sérénité.

     

    Une femme modeste, à peu près de mon âge

    Et deux petits enfants jouant à son côté ;

    Un cercle peu nombreux d'amis du voisinage,

    Et de joyeux propos dans les beaux soirs d'été.

     

    J'abandonnais l'amour à la jeunesse ardente

    Je voulais une amie, une âme confidente,

    Où cacher mes chagrins, qu'elle seule aurait lus ;

     

    Le ciel m'a donné plus que je n'osais prétendre ;

    L'amitié, par le temps, a pris un nom plus tendre,

    Et l'amour arriva qu'on ne l'attendait plus.

     

    Félix ARVERS (1806-1850)

    (Recueil : Mes heures perdues)

     

    Pour envoyer

    Des cartes virtuelles d'amitié

    Pour vos amis, vous avez un choix

    Pour un lien avec gifs divers,

    Et l'autre avec des fleurs en images

    Cliquez-sur un de ces liens au dessous,

    1- Cartes virtuelles Amitié
    2- Cartes virtuelles Amitié: Dites-le avec des fleurs

     

    Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique