• Découvrez votre Fée: Pour les natifs du Scorpion.

    Scorpio

    ©Zodiac Horoscope by Jody Bergsma

    Pour les natifs du Scorpion.


    La Princesse Esterella

     

    Elle gouverne sur l'univers des fleuves.

    Elle favorise les relations de cœur qui durent.

    Elle a des pouvoirs pour vous apporter confiance en vous et réussite du cœur.

    Elle obtient les rapprochements difficiles.

     Elle est la Princesse des Esprits Ondines,

    Qui apportent les succès amoureux inattendus.

     

    Faites-lui vos demandes affectives les plus délicates.

    "Princesse Esterella, Toi qui gouverne les fleuves tumultueux, apporte-moi…"

    « Découvrez votre Fée: Pour les natifs de la Balance.Découvrez votre Fée: Pour les natifs du Sagittaire. »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 11 Janvier 2011 à 11:45
    Alexandre

    Bonjour à toi. Scorpion, cela tombe bien car je suis cet insecte qui pique là où ça fait mal . A bientôt

    2
    Vendredi 16 Novembre 2012 à 08:42
    Bonjour et de9sole9, je n'ai pas eu le courage de lire la toailtte9 des commentaires. Ces histoires vraiment me chagrinent. Le tableau de la justification du combat mene9 est d'une telle hypocrisie ! Ca y est, je craque, c'est le coup de gueule !1/ Le combat mene9 est 100% identitaire et n'a vraiment, mais vraiment, pas grand chose e0 voir avec la proclamation de l'e9vangile. Comme si l'Eglise avait attendu ces manifestants pour conduire une ve9ritable pastorale aupre8s des personnes homosexuelles. Mais non, on vient me provoquer publiquement, e9vangile ou pas e9vangile, je saute e0 deux pieds dedans. Pour de9fendre quoi ? L'Eglise ? La Ve9rite9 ? Nooooon : mon IDENTITE ! Et e7a transparait jusque dans la re9ception de la critique : on critique la contre-manifestation, c'est donc qu'on a peur d'eatre mal aime9 par le monde. Pardon, mais justement la question n'est pas de se faire aimer, mais de faire aimer Je9sus. J'aimerais savoir since8rement combien de personnes homosexuelles, e0 l'issue d'une telle contre-manifestation, aurait eu la plus petite chance, meame avec tout le secours de la prie8re fervente, de se dire : tiens mais peut-eatre que je me trompe sur l'Eglise et qu'elle propose vraiment un message d'amour. M'est avis que celui-le0 aurait certainement un ne9vrose9 de premie8re. Au contraire, combien de faibles dans la foi (cf. Saint Paul et le scandale du faible) de telles de9monstrations conduisent irre9me9diablement e0 se de9tourner de l'Eglise par de9gout, et e0 s'enfermer dans l'he9re9sie ? Certains disent ici qu'on est responsable de ses fre8res : pre9cise9ment, et e7a demande re9flexion. Cracher la ve9rite9 e0 la figure de quelqu'un, sans s'occuper une seule seconde d'y mettre les formes pour qu'il n'ait pas envie de cracher dessus e0 son tour, c'est non seulement hypocrite, mais c'est comple8tement desservir le Christ.2/ Je ne supporte plus qu'on la rame8ne sans arreat avec les marchands du temple, sans essayer de comprendre deux secondes ce que veux dire l'e9vangile. En l'occurence, les changeurs du temple e9taient des juifs pratiquants pour les juifs pratiquants, qui vendaient les offrandes pour le culte. Les marchands du temple sont pre9cise9ment ceux qui pre9tendaient repre9senter le culte, en soumettant l'amour rendu e0 Dieu e0 des crite8res de statut social, d'exclusion ou de reconnaissance, faisant barrage et en imposant leur manie8re de pratiquer, en exere7ant un monopole du culte. Ils de9cidaient un peu qui e9taient les bons et les me9chants, en faisant la police cultuelle e0 l'entre9e du temple, en ve9rifiant que l'offrande e9tait conforme. Comment ne pas voir une seule seconde que les marchands du temple que Je9sus aurait chasse9 ici ne sont pas ceux qu'on croit !!!3/ Jeanne d'Arc, ahhhhhhhh ! Jeanne d'Arc. Je l'aime beaucoup. Le0 aussi e7a me saoule d'entendre tout le temps les meames exemples e0 deux francs (30 centimes d'euros, pardon). C'est juste que : je ne suis pas en guerre, je n'ai pas entendu les voix du Seigneur me demandant de bouter les homosexuels hors du parvis d'une e9glise, et que si meame j'avais entendu ces voix, j'aurais quand meame e9te9 en parler e0 mon directeur spi et e0 mon e9veaque avant de faire quoique ce soit. Question de discernement e9le9mentaire qui semble e9chapper e0 beaucoup. Un ministe8re dans l'Eglise, e7a ne s'improvise pas. Et meame Jeanne d'Arc, toute fougueuse qu'elle e9tait, n'a pas improvise9 son obe9issance e0 Dieu. Le0-dessus, de9tail de dernie8re minute : il y a aussi d'autres saints et saintes, dans l'histoire de l'Eglise, qu'il peut eatre bon de me9diter.4/ La foi est intelligence. Sauf que le0, bonjour l'incohe9rence. Des militants cathophobes viennent provoquer, la provocation/manifestation est intole9rable, mais je vais faire comme eux. C'est moins fatigant que de chercher d'autres ide9es ! pas grave si je me comporte contre ceux que je de9nonce, j'ai le droit : je suis dans le camp des bons.5/ Ca ne geane que moi qu'au final tout cela divise les chre9tiens, et serve le diviseur ?6/ Pardonnez-moi tous, mais comme e7a fait vraiment un moment que e7a me travaille, et que j'ai d'ailleurs bataille9 dur ces derniers temps sur un autre sujet qui a passionne9 aussi les identitaires (Hellfest, en gros le meame paradigme e0 quelques de9tails preats), je me soulage enfin d'un gros poids. Je regretterais peut-eatre ensuite, mais le0 e7a craque.7/ Enfin, puisque je ne voudrais pas en rester aux critiques faciles (si, si elles sont faciles, c'est tragique, mais c'est comme e7a). Les ide9es il y en a d'autre que ces comportements calque9s sur tout ce qu'on peut reprocher au monde d'aujourd'hui. Comme je l'avais dit e0 un moment sur le blog de Koz, je crois que face e0 des homosexuels, meame extre9mistes et meame tre8s mal intentionne9s, qui interpellent l'Eglise, il ne faut pas rester les bras croise9s chez soi en s'en fichant total. Il ne faut pas non plus se rassembler et faire le barrage menae7ant coudes-e0-coudes. La seule bonne position pour les bras, c'est celle du Christ en croix : bras grands ouverts ! Accueil, dialogue, e9changes. La ve9rite9, oui, mais dans la charite9. Montrer le regard aimant du Christ. Poser un regard d'amour sur la personne qu'on a en fasse de nous, c'est ouvrir la porte de son coeur.Ce sont des ennemis de l'Eglise, dis-tu ? Mais e7a tombe bien, le Christ t'as dit : aimez vos ennemis. Il n'a pas dit de rendre oeil pour oeil ! Au contraire, il t'a sorti de cette logique estropiante. Concre8tement, les ide9es qui avaient e9te9 lance9es sur le blog de Koz : tu viens avec tes amis, tu ame8nes tes petites tables, avec le cafe9 et les petits gateaux. Tu as le sourire et tu es accueillant, comme si c'e9tait le Christ que tu accueillais chez toi. Pourquoi tant d'e9gard pour des personnes qui crachent sur l'Eglise et sur le Christ ? Je te laisse re9fle9chir e0 l'histoire du fils prodigue ou de la brebis e9gare9e. Tu veux de9fendre l'Eglise et l'Evangile de la perse9cution ? Dans ce jeu-le0, tu n'as le droit qu'e0 une seule arme : l'amour. Et plus ton ennemi il est vilain, plus il va falloir que ton amour pour lui soit fort. Pas de banderoles, pas de menaces, ni de cris de rassemblement, pas de communautarisme ni de susceptibilite9 mal place9. Tu accueilles cette brebis comme un tre9sor qui est tant aime9e du Christ, d'autant plus qu'elle semble comple8tement perdue. Tu l'invite e0 s'asseoir avec toi, pas pour de9battre (pas tout de suite), mais pour boire un cafe9 ensemble, et apprendre un peu e0 se connaitre. Tu fais quoi, toi, dans la vie ? Puis cela viendra petit e0 petit : pourquoi crois-tu que l'Eglise est homophobe ? et l'autre : pourquoi condamnez-vous l'homosexualite9 ? Et on dialoguera. Et le0, oui, avec e0 la fin une prie8re e0 laquelle on pourra propose d'associer notre invite9 du moment, il y a une chance que cette personne, toute cathophobe et homosexuelle qu'elle e9tait en arrivant, laisse entrer dans son coeur l'amour du Christ. Parce qu'on l'aura juste aide9 un peu e0 ouvrir la porte.Bref fin du coup de gueule.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :